Sortie du confinement, réouverture des écoles, situation des commerces et entreprises et de l'ensemble des Français : le discours du président de la République, qui doit s'exprimer ce lundi soir à 20 heures, est particulièrement attendu.L'épidémie de coronavirus, apparue en Chine en décembre avant de se propager à plus de 200 pays, a fait plus de 14 000 morts en France où elle a provoqué, comme dans de nombreux autres pays, un choc économique avec un effondrement historique prévu de 6 % du PIB en 2020.Face à ce qui serait la pire récession enregistrée dans l'Hexagone depuis 1945, le gouvernement a annoncé vendredi que le plan de soutien à l'économie serait porté à 100 milliards d’euros contre 45 milliards initialement prévus, en additionnant la totalité des mesures budgétaires et de trésorerie en faveur des entreprises.Un soutien qui s'inscrit dans la ligne fixée par Emmanuel Macron qui a assuré mi-mars que tout serait mis en oeuvre pour "sauver des vies" et pour "protéger salariés et entreprises" et ce "quoi qu'il en coûte".Si les mesures prises par l'exécutif pour parer à la crise dans l'immédiat sont claires, celles envisagées pour "l'après" restent elles encore floues même si certains ministres semblent préparer le terrain depuis plusieurs jours à des "efforts" à venir. Ma légitimité, je ne la tire que de vous, de nul autre. Enjoy the videos and music you love, upload original content, and share it all with friends, family, and the world on YouTube. !ne pas mettre la charrue avant les bœufs et ne pas sacrifier la santé publique pour relancer prématurément l'économie.Le président Emmanuel Macron s'exprimera à 20 h après les applaudissements aux soignants.Un appel à "travailler plus" défendu par le président du Medef Geoffroy Roux de Bezieux,Modification corporelle extrême : le Montpelliérain "Black Alien" va plus loin et se fait retirer le nez,Gard : l'incroyable vidéo d'un camion emporté par la crue du Gardon,Erreur de calcul : la bourde de l'administration rapporte 40 millions d'euros aux retraités français,Alerte rouge levée dans le Gard : les Cévennes frappées par un épisode d’une rare violence,Alerte rouge dans le Gard : le point sur la situation,Peine de mort : plus de la moitié des Français favorable à son rétablissement,Salut nazi du médecin anti-masque sur C8 : Hanouna révèle la vidéo pour arrêter la polémique,Cette Montpelliéraine transgenre, née homme, ne pourra pas être reconnue comme la mère de sa fille,Montpellier : des malades se font détrousser portables et sacs à main aux urgences de Lapeyronie,Biterrois : une voiture fonce sur des piétons à Abeilhan et tue une personne.Selon le JDD, le président de la République prévoit d'annoncer un prolongement du confinement jusqu'à mi-mai au moins et la réouverture des écoles en septembre. Et "il faut un rappel à l'unité nationale, qui a fait défaut" de la part des oppositions, pointe-t-il au.Il semble trop tôt pour présenter le plan de relance prévu à la rentrée. En outre, les heures supplémentaires seront,"Nous voilà ensemble au rendez-vous de notre pays et de notre avenir", a commencé Emmanuel Macron. C'est celle des plus fragiles. Le président Emmanuel Macron s'exprimera à 20 h après les applaudissements aux soignants. "Il a pu m'arriver de donner le sentiment que ce n'était pas mon souci, que j'avais d'autres priorités. Selon Bruno Retailleau et Damien Abad, patrons respectivement des sénateurs et députés LR, "Le chef de l'Etat doit montrer aux Français qu'il est vraiment un chef et qu'il y a encore un État".Au sein du gouvernement, plusieurs ont déjà avancé leurs idées pour mieux lutter contre les discriminations : la porte-parole Sibeth Ndiaye souhaite.Vous souhaitez suivre ce fil de discussion ?Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?La FRANCE.....chronique d'une mort annoncée.....oeuvre produite et réalisée par des acteurs diplomés de l'ENA. Mais “les annonces se feront dans la durée? De son côté, le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure a fustigé sur franceinfo le "cynisme" du Medef, qu'il a accusé "d'utiliser une crise sanitaire mondiale pour expliquer que ça va être l’occasion de rogner sur les droits des salariés".avec la "vaillance" reconnue des Français, on fera comme d'habitude venir de la main d'oeuvre étrangère pour relever l'économie du pays.Et si on faisait payer un mois de leurs revenus chaque année, en plus de leurs impôts habituels, à chacun des membres du MEDEF, à chaque député, sénateur et ministres, aux anciens présidents et à ceux en exercice, et cinquante pour cent leurs revenus, en plus de leurs impôts habituels, à tous ceux qui ont reçu des retraites chapeaux, sans oublier les grands patrons, si on confisquait les biens des ressortissants français investis dans les paradis fiscaux, non seulement on récupérerait en peu de temps tout le manque à gagner de cette crise, mais on pourrait créer des postes de médecins, d'infirmiers, d'enseignants.ça ferait à peu près un euro par mois et par personne de ton genre!Au moins les gens l'écoute, ça doit lui faire bizarre.Il apparaît de plus en plus clairement qu’il n’y aura pas de changement de modèle avec ses gens : l’obsession sera de faire redécoller le sacro-saint PIB le plus vite possible, de renvoyer les Français travailler/consommer un maximum, tout en prétextant la crise pour restreindre encore un peu les libertés (et hop, un traceur numérique dans toutes les poches !) Il doit annoncer quelles seront finalement les mesures pour répondre à la crise des Gilets jaunes.Après plus de 22 semaines de crise des Gilets jaunes, Emmanuel Macron prononcera un discours ce lundi 15 au soir dans lequel il devra notamment exposer les conclusions du grand débat national. Le gilet jaune n'est pas prêt d'être raccroché." "Il savait qu'il jouait son destin politique", analyse-t-il. Réfléchissez un peu et regardez autour de vous et vous verra qu’on ne s’en sort pas si mal ... mais demander de réfléchir quand on n’est pas outillé pour c’est compliqué . Il y a un pas en avant, mais qui n'est du tout suffisant. Comment ça se passe concrètement dans la plupart des entreprises? "Sur le plan de la récession économique qui s’annonce je ne vois strictement rien venir, que les vieilles recettes", a-t-elle dit sur France inter. Pas question donc de remettre un impôt sur les plus riches, ni d'un "Grenelle des salaires". « Je veux ce soir vous parler des jours qui viennent », a annoncé Emmanuel Macron au début de son discours. Le président envisagerait enfin une déconcentration au profit des départements, tirant les leçons des lourdeurs de l'Etat central pendant la crise.Mais le chef de l'Etat est bousculé par un nouveau front, celui des.Les syndicats de police demandent à être reçus par le chef de l'Etat, alors que des nouvelles manifestations ont été organisées samedi par la famille d'Adama Traoré. Il fera un point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France. "Pour ma part, demain (mardi), je retourne dans la rue. Il compte également reprendre le chantier de la retraite par points, malgré le conflit social qu'elle a suscité, et espère rallier des syndicats en revoyant des dispositions clivantes, comme l'âge pivot. Si je me suis battu pour bousculer le système politique en place, c'est précisément parce que je crois plus que tout dans notre pays et que je l'aime. Et il en a informé à l’avance son gouvernement en recevant dimanche soir d’abord son Premier ministre Edouard Philippe puis ses principaux ministres.Les promesses du président de la République qui a annoncé “des changements en profondeur” ne convainquent pas plusieurs figures du mouvement de contestation qui se prononcent sur la base des possibles mesures déjà parues dans la presse: une baisse de l’impôt sur le revenu avec l’éventuelle mise en place de nouvelles tranches pour le rendre plus progressif, la réindexation des “petites retraites” sur l’inflation, la prise en compte du vote blanc, l’amélioration du paiement de la pension alimentaire aux mères célibataires….L’ex-président Pascal Lissouba, qui a dirigé le Congo de 1992 à 1997, est décédé lundi en France à l’âge...Lalternatif.com is part of the l'alternatif Media Group LLC, which delivers daily news around the globe. Si seulement les chantres de la mondialisation pouvaient être les premiers à ramasser! COMMÉMORATIONS - Emmanuel Macron prononce un discours au Panthéon ce vendredi pour célébrer les 150 ans de la proclamation de la République. Invité sur.Mais qu'est-ce qu'on veut, on veut rendre fous les Français ? Le président de la République prendra la parole à la télévision ce lundi soir à 20 heures, son discours sera retransmis en direct sur des écrans géants … "Le choix de l'endettement est provisoire pour atténuer l'impact économique de l'épidémie de coronavirus et "il faudra faire des efforts" pour réduire la dette de la France une fois cette crise sanitaire passée, a prévenu vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.Un message répété samedi par la secrétaire d’Etat à l'Economie, Agnès Pannier-Runacher. Oui il faut "vivre" demain. POOL - LUDOVIC MARIN Politique , Société , Coronavirus - Covid 19 On veut les rendre fous de colère ? "Il faut aller plus en profondeur", exige Fabienne, une "gilet jaune" de Brignoles, dans le Var, interrogée sur Europe 1. Les salariés veulent travailler et ne pas voir leur boîte couler. Emmanuel Macron s’exprimera ce lundi soir dans une “adresse aux Français”. Ce fut autant sur le fond que sur la forme. "L'austérité, les logiques comptables, c'est ce qui nous a mis dans cette situation-là, notamment pour les enjeux de santé et de production des biens de santé". Un remaniement est dans l'air, après le second tour des municipales le 28 juin.Cette allocution doit permettre à Emmanuel Macron, contraint de gérer l'urgence depuis trois mois, d'enfin commencer à se projeter sur l'après-Covid. Éric, dirigeant de société en Lorraine, s'inquiète quant à lui des exigences vis-à-vis des entreprises. Xavier Bertrand se demande si "on veut rendre fous les Français","Si à la sortie la réponse c'est l'austérité, ils n'ont rien compris du tout", a-t-il poursuivi. ",Pour Catherine Nay, éditorialiste politique sur Europe 1, Emmanuel Macron "répond largement à ce que les 'gilets jaunes' demandent" avec ses propositions. Ses ministres l’avaient découvert à la télévision.Cette fois, à 24 heures de sa prise de parole, “les annonces sont prêtes”, assure son entourage. Ce sera la quatrième allocution du Président de la République en moins d’un mois : ce lundi 13 avril à 20h, Emmanuel Macron doit s’exprimer en direct à la télévision et à la radio. "C'est un choc. Je ne sais pas si cela va apaiser toutes les tensions mais on attendait des réponses fortes et on peut dire qu'il apporte des réponses fortes. Pour les salariés du privé, ça ne se fera que si leur entreprise ne fait pas faillite. Emmanuel Macron s’exprimera ce lundi soir dans une “adresse aux Français”. Ce fut autant sur le fond que sur la forme. d'Agen. pour le moment c'est pour 90% des Français faire rentrer de l'argent pour payer ses factures et consommer un peu. Lors d'un déjeuner avec des éditorialistes jeudi, il s'est dit convaincu d'avoir fait les bons choix depuis trois ans. Je pense qu'en majorité oui et ce n'est pas dramatique par rapport au drame que nous vivons. Et finissons-en avec le capitalisme financier.On va vers une bonne fessée sur les conséquences imprévues de la mondialisation grâce à un p'tit virus plus rapide que son ombre. "C'est bien les cadeaux, mais bon les cadeaux, ça coûte cher. Après plus de 22 semaines de crise des Gilets jaunes, Emmanuel Macron prononcera un discours ce lundi 15 au soir dans lequel il devra notamment exposer les conclusions du grand débat national. “Lundi, à 20H00, je vous réponds”, a-t-il assuré dans une courte vidéo postée dimanche soir avec des images de ses échanges durant le grand débat. A cette heure, le chef de l’Etat apparaîtra sur les écrans de télévision pour une “adresse aux Français” durant laquelle il annoncera “les chantiers d’action prioritaires et les premières mesures concrètes”, a fait savoir l’Elysée.Sur le plan de la forme comme sur celui du fond, de nombreux détails demeuraient inconnus dans les heures précédant l’intervention. Pour faire le point sur le virus, il a réuni vendredi son conseil scientifique et un conseil de défense sanitaire.Le président devrait aussi revenir sur sa gestion de la crise, dont il n'a guère tiré de bénéfices politiques, sa cote de popularité continuant de baisser à l'inverse de celle du Premier ministre Edouard Philippe. Par contre ça n'exonère personne de l'absolue nécessité de refonder entièrement le système. Comolli a certainement flairé le bon coup".a rétabli samedi la liberté de manifester.manifestations contre le racisme et les violences policières,rouvrir "le débat autour des statistiques ethniques",Emmanuel Macron : le conseil fou que lui a donné Nicolas Sarkozy pour 2022,Violences policières : Human Rights Watch interpelle Emmanuel Macron sur les "contrôles d'identité abusifs",Xavier Bertrand attend d'Emmanuel Macron qu'il se "ressaisisse".Déconfinement : que faut-il attendre du discours d'Emmanuel Macron ce dimanche ?Sibeth Ndiaye veut rouvrir "de manière apaisée" le débat sur les statistiques ethniques.Emmanuel Macron a-t-il vraiment prévu de démissionner ?La NR des Je veux ce soir (lundi soir) être très clair avec vous. Certains acteurs politiques et médicaux ont appelé à un confinement total. "Il faudra probablement travailler plus que nous ne l’avons fait avant. Pendant la manif des agents hospitaliers qui réclamèrent plus de moyens ,MACRON leurs a offert des coups et blessures par ses forces de l'ordre !!! Guest-star :" A. traoré.ce qui me dégoûte le plus est voir les commentaire des journaliste et leurs prise de de parti alors qu'ils ne savent rien ils interprète.Les violences policières?? Auparavant, le seuil fixé était à 1.700 euros. "Les événements ont profondément troublé la nation. Emmanuel Macron,Emmanuel Macron annonce que "le salaire d'un travailleur au Smic,Le président, qui a décrété "l'état d'urgence économique et social", précise aussi qu'il annulera l'an prochain la hausse de la CSG pour les retraités sous le seuil de 2.000 euros de revenu par mois. En revanche, il pourrait promettre une nouvelle méthode, moins verticale, en "coconstruisant" ses décisions avec élus locaux ou partenaires sociaux. Certains promettent même “des surprises” pour lundi. Mais au début de tout cela, je n'oublie pas qu'il y a une colère, une indignation. Il devrait d'abord s'exprimer sur les sujets d'urgence, à commencer par la troisième étape du déconfinement prévue le 22 juin et ses principaux enjeux : réouverture des restaurants en Ile-de-France, assouplissement des règles dans les écoles et levée de l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes - d'autant que le Conseil d'Etat, saisi en référé.Les appels à accélérer le processus de déconfinement se sont multipliés ces derniers jours. Emmanuel Macron s'est exprimé lundi soir , à 20 heures, depuis l'Élysée, pour tenter de mettre un terme à la crise des "gilets jaunes" . "Ce sont ces recettes néo-libérales qui nous mettent dans le mur pour affronter aujourd’hui le virus et qui risquent de se démultiplier dans les semaines qui viennent", a-t-elle ajouté. Il faudra mettre les bouchées doubles pour créer de la richesse collective", a-t-elle dit sur franceinfo.Réouvertures des commerces : "Ce sera en fonction de l'épidémie et selon les indications du ministère de la Santé que l'on prendra les décisions", explique Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie,Ces déclarations ont suscité une vague de critiques dimanche dans les rangs de l'opposition. Ces violences ne bénéficieront d'aucune indulgence. Les résultats du Ségur de la santé pour renflouer l'hôpital pourraient, par ailleurs, faire l'objet d'une nouvelle allocution en juillet. Autant de tensions qui pourraient pousser le président à s'exprimer sur le sujet. Pauvret !3 x plus de morts qu'au Portugal , 6 x plus qu'en Roumanie, 14 x plus qu'en Pologne , 4 x plus qu'en Allemagne , 6 x plus qu'en Autriche ….Pour profiter pleinement de l'info, abonnez-vous !Emmanuel Macron va s'exprimer ce dimanche soir.Miramont-d'Astarac. ​,Discours de Macron ce soir: quelle heure, quelle chaîne,Congo : l’ancien président Pascal Lissouba est décédé en France,Paris reste la ville la plus chère de France,Coronavirus: la situation sanitaire se dégrade, espoir d’un traitement au plasma,Tour de France: Arkéa-Samsic dévoile sa sélection autour de Nairo Quinanta,Facebook France règle un redressement fiscal de 104 millions d’euros,Après une coupure brutale d’Internet, les Iraniens se réveillent abasourdis,Colombie : septième jour de manifestations contre le président Duque, la rue ne faiblit pas,Une partie de la région parisienne dans le noir à cause d’un incident technique,Le bébé de 10 mois se trouvait seul dans la rue pendant que sa mère était au bar,Le père d’une famille, qui vivait recluse dans une ferme, suspecté d’abus sexuels,Trois Américains innocentés après 36 ans en prison chacun,La France devient le “premier pays” d’Europe pour les demandes d’asile,Deux tiers des Français font confiance à leur maire,L’action de Macron toujours jugée “défavorable” par une majorité de FrançaisL’action de Macron toujours jugée “défavorable” par une majorité de Français,« Gilets jaunes » : un an après, le malaise persistant de la « France discount ».Grève du 5 décembre : routiers et SNCF avec la RAPT vers un blocage total ?Ajaccio : le Finosellu vise les objectifs EcoQuartier,Jay Z prépare un film et un documentaire sur Trayvon Martin,Interview avec Woody Allen: son fabuleux ciné-club à Paris,Alain de Benoist: Le populisme pour sauver la démocratie,Enfants déscolarisés au Yémen: une génération perdue. Il ne faut jamais négliger la politesse.Donnant + d'importance financier à une cathédrale qu'aux hopitaux !!!! Une allocution qui a donc l’ambitieux objectif de mettre fin à une contestation qui, si elle s’est érodée en terme de mobilisation dans la rue chaque samedi, reste vivace et au centre des préoccupations.Le président de la République a choisi TF1 pour s’exprimer (le groupe devrait également diffuser l’intervention sur LCI), son adresse aux Français devrait constituer l’ouverture du journal télévisé du soir. "Protéger les autres, soi et continuer à vivre",Après des menaces, la directrice des ressources humaines de Charlie Hebdo exfiltrée de son domicile,"Les recrues du TFC ? Faut qu'il trouve un autre sujet...Vas t il nous dire que c'est la faute des russes?Que nous sommes en guerre?Que sans la LREM face au Covid il y aurais eu 2 millions de morts?Pourquoi il a choisi un dimanche ? Leur détresse ne date pas d'hier mais nous avions fini lâchement par nous y habituer. il ne faut pas tout attendre” de l’allocution de lundi, tempèrent-ils.Emmanuel Macron avait usé du même suspense le 10 décembre, ne prévenant qu’au dernier moment une poignée de collaborateurs de son plan de 10 milliards d’euros pour calmer la colère sociale. ",Le président reconnaît un "malaise des travailleurs qui ne s'y retrouvent pas, des territoires", mais aussi un "malaise démocratique". ", a-t-il déclaré. "On a entendu le ministre Bruno Le Maire nous expliquer qu’il allait falloir relancer la machine avec cet objectif de croissance, travailler plus, mettre en pièces le code du Travail.". ",Même son de cloche à gauche où la députée de la France insoumise (LFI) Clémentine Autain a mis en garde contre "des vieilles recettes". Après plus de 22 semaines de crise des Gilets jaunes, Emmanuel Macron prononcera un discours ce lundi 15 au soir dans lequel il devra notamment exposer les conclusions du grand débat national. enfin,un référendum signifie littéralement : du latin referre soumettre à une assemblée. Près de 5 000 poussins morts dans un incendie,Albi. "Mais qu'est-ce qu'on veut, on veut rendre fous les Français ? Ils ont mêlé des revendications légitimes et un enchaînement de violences. Donc n'opposons pas l'entreprise et les salariés. Il rappelle donc cette mécanique-là. Malheureusement, il faudra une r... brutale (gilets jaunes puissance dix) sinon le MEDEF et ses pantins continueront à nous mener dans le mur en accélérant…;).Le MEDF dans ses oeuvres; ne disait-on pas autrefois que la France avait les syndicats les plus bêtes du monde, salariaux et patronaux.Ma proposition à moi que j'ai ... je propose que Bernard Arnault qui pèse 92 milliards de dollars en donne 90 en solidarité , il lui en restera 2, ça devrait aller pour finir sa vie...;).Oui il faut changer de système. ... 37 millions de français sont confinés depuis 6 jours avec des mesures tout d'abord votées au Parlement puis au Senat ce dimanche soir. On est sur un discours extrêmement pensé, pesé. Il doit annoncer quelles seront finalement les mesures pour répondre à la crise des Gilets jaunes. Comme le disait fort justement Cyril Dion: on doit donner l'essentiel à tous plus que le superflu à quelques privilégiés. "Il faudra faire des efforts", dit Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, pour assurer la reprise économique du pays.Le Medef pose la question des congés payés, du temps de travail,Critiques du PS, de la France insoumise et de Xavier Bertrand. ",Michaël Darmon, autre éditorialiste politique de notre antenne, souligne le fait que le chef de l'État a "mis sur le tapis son quinquennat". "Il veut réinstaurer tout ce qu'il annonce dans la logique de son projet, tout en rétablissant sa légitimité. Sont-ils prêts pour cela à abandonner quelques RTT. probablement parce que dimanche c'est le jour du Seigneur!Pas besoin,il sera réélu à une immense majorité.Entendu ce midi : Discours du président de la République depuis le Palais de l’Élysée !Il va annoncer sa démission, ce qui est une excellente chose pour assurer sa réélection, aussi bien pour la France que l Europe, voire le monde au vu de sa parfaite gestion de ce tte crise...Merci pour cette blague , ça fait du bien de rire.C'est de toi qu'on rira bien mon pôvres,quand il sera réélu à une très forte majorité,bonjour j'ose croire qu'il va nous annoncer la date du prochain référendum? Il doit annoncer quelles seront finalement les mesures pour répondre à la crise des Gilets jaunes. Emmanuel Macron va s'exprimer ce dimanche soir. Mais à une semaine de la fin des travaux de la Convention citoyenne pour le Climat, le chef de l'Etat pourrait évoquer ses intentions sur l'écologie, affichée comme une priorité de la fin du quinquennat. "Je suis salarié, je me demande si mon entreprise va rouvrir, ma vie est complètement changée du tout au tout, j'ai moins de pouvoir d'achat parce que j'étais au chômage partiel, je ne suis pas responsable de tout ça, et on me dit qu'à la sortie c'est moi qui vais payer la facture ? "Sans doute n'avons-nous pas su depuis un an et demi y apporter suffisamment de réponses", reconnaît-il. Les propositions de la convention pourraient faire l'objet d'un référendum, hypothèse toujours envisagée selon son entourage.Emmanuel Macron a évoqué pendant la crise sa volonté de "se réinventer", puis parlé d'une "nouvelle ère" et d'une "nouvelle étape". procédé de démocratie semi-directe permettant aux citoyens de manifester eux-mêmes un choix politique.C’est rigolo de toujours lire les pleurnichards et râleurs de service , le QI zero dint sans imagination et toujours Constants dans la médiocrité. Emmanuel Macron prendra la parole à 20h00 ce dimanche pour une allocution solennelle depuis l'Elysée, la quatrième depuis le début de la crise du coronavirus. Car [Emmanuel Macorn] sait qu'il est la cible, que beaucoup de 'gilets jaunes' demandent son départ. Emmanuel Macron s’exprimera ce lundi soir dans une “adresse aux Français”. Heureusement que nous avons eu ce président : certains ont eu Bolsonaro Johnson on trump on aurai pu nous aussi avoir MLP alors un peu de lucidité .Il y a encore des tanches à la cervelle si malléable qu'elles avalent encore ses couleuvres !! ".Travailler plus après le confinement ? Oui pour des entrepreneurs responsables et plus de participation dans les entreprises, NON au capitalisme financier de Reagan et Thatcher. À Paris, ils étaient 15.000 d'après la préfecture à réclamer "justice", contre 20.000 le 2 juin. Si je ne gagne rien, j'ai un couperet au-dessus de la tête qui s'appelle le dépôt de bilan. Mais selon certaines sources, des “changements en profondeur vont être lancés” pour marquer “un nouvel acte”. ",Du côté des "gilets jaunes" en revanche, tout le monde n'est pas convaincu. Un conseil de défense se tient en ce moment au palais de l’Élysée, ... il est repassé mercredi 9 septembre au soir au-dessus de la barre des 5 000. Pyrénées,Le Petit Bleu !Je suis désolé mais s'il y a moins de cinq points d'exclamation, ton argumentation manque de poids!!!! Quels sujets abordera-t-il au cours de ce discours? Il y avait des chinois cette année à Davos?qu'il la ferme une bonne fois pour toutes, et qu'ils passent Zorro sur toutes les chaines pendant 1/2 heure...merci.Tu as oublié de dire s'il te plait, tu auras donc notre Président. Selon le chef de file des sénateurs macronistes François Patriat, "il doit redonner confiance dans l'avenir" alors que se profile une crise économique et sociale monstre. Rumeur sur un prochain discours du Président Macron. Accueil » Politique » “Restez chez vous” : discours de Macron ce soir au 20h retransmis sur écrans géants. ",Vous disposez déjà d'un compte sur europe1.fr avec l'email.Pour associer votre compte PassMedia avec votre compte Europe 1 en toute sécurité, validez votre email :augmentera de 100 euros par mois dès 2019,nos journalistes répondent à vos questions en Facebook Live à 21h05,Emmanuel Macron s'est exprimé à 20 heures depuis l'Élysée sur la crise des "gilets jaunes",Il a annoncé une augmentation du Smic de 100 euros mensuels dès 2019, une annulation partielle de la hausse de CSG pour les retraités et encouragé les entreprises à verser une prime de fin d'année,Le président a également fait son mea culpa sur son silence et son attitude, qui a pu "donner le sentiment que [la crise] n'était pas (son) souci".